L'individu non-croyant(e) et le déferlement des religions

Comme vous l'avez compris, je ne crois en aucune religion et secte. Le mot "croire" pose problème, car on peut croire à n'importe quoi, sans raison ni justification.

Synonymes:Non croyant, incroyant, agnostique, athée, libre penseur.
Définition: Individu qui n'a pas de foi religieuse. Pour être plus clair à l'esprit, qui ne croie à aucun dieu et aucun diable ou à d'autres choses sans fondement.
Les contraires de « croyant » employés pour culpabiliser les non-croyants:
Les athées, les agnostiques, les libres-penseurs, les défenseurs de la laïcité, les rationalistes, les matérialistes, les cartésiens, les pragmatiques, les incroyants, les sceptiques, les irréligieux, les antéchrist, les renégats, les anti-chrétiens, les sans-dieux, les pêcheurs, les méchants, les infidèles, les blasphémateurs, les anticléricaux, les apostats, les anathématisés, les renégats, les hérétiques, les impies, les impurs, les anti-musulmans, les anti-religieux, ceux qui renie la foi, etc …
Les mots ne manquent pas aux défenseurs du dieu absent.
On voit la violence des mots pour ceux qui ne croient pas aux systèmes religieux.
Mise au point: la foi désigne la croyance. Ne pas confondre; avoir la fidélité et confiance des engagements envers quelqu'un ( j'ai foi en lui ).

Pourquoi être non-croyant?

Être non-croyant pour se sentir bien dans la vérité et la réalité de la vie humaine de tous les jours.
Être croyant pour se croire sauver après la mort avec la supposition de vivre éternellement. Mais revenons les pieds sur terre.
Le respect s'impose comme conduite primordiale pour obtenir la tranquillité de la société. C'est une considération que l'on a pour autrui d'égalité, de dignité, d'estime et le droit à la différence. Mais aussi le respect permet de s'entendre avec les autres peuples différents. Enfin les lois sont là pour éviter les dérives et maintenir le respect dans les nations.
La tolérance suit le respect, ses ennemis : l'inégalité, le doute, l’hypocrisie, le mensonge ( déviance de la réalité ), l'irresponsabilité, la haine, la violence.
La tolérance a comme objectif d'accepter moralement les différences des autres avec soi. Les différences tous les gens les connaissent : différences physiques, de races, de peaux, de langages, de jugements.
Mais les sept ennemis sont là pour semer le trouble du raisonnement d'une façon durable dans les esprits faibles de chaque individu influencé.
Ce sont des armes psychologiques qui déroutent la compréhension et entretient une résignation et une soumission sans fondement réelle; dans le but de créer une certitude fausse considérée comme vraie dans le cerveau des gens. Pour avoir tout simplement comme résultat, un pouvoir sur les individus en les mettant uns contre les autres. En clair les menés par le bout du nez par l'intolérance.


Comment sont introduitent les croyances

Nous ne naissons pas croyant, nous le devenons par la pression de fidèles croyants ou prêcheurs religieux du pays, qui nous font croire qu’un ou plusieurs dieux existent.
La force de persuasion est telle que la majorité des êtres humains pensent que dieu existe sans aucune preuve ( crédulité oblige ). Le mensonge devient alors supérieur à la vérité.
Alors il suffit de penser et prier pour que dieu nous écoute, ce serait trop facile et trop naïf de croire à cela. On serait donc aussi espionner 24 h/24 par dieu. Pas besoin de prier et de se confesser, dieu est au courant de nos agissement. L'ignorance et la répétition des prières sans relâches, converti définitivement le fidèle ( il est apprivoisé par son véritable maître: le prédicateur, car celui-ci simule sa liaison avec dieu ).


La vérité déformée par le mensonge

Il y a 2 façons d’être dans l’erreur absolue et parfaitement convaincu:
- l’une consiste à croire ce qui n’est pas vrai ( le mensonge est pris pour une vérité )
- et l’autre consiste à refuser de croire ce qui est vrai ( la verité n’est pas crue ).
Le mensonge est la première arme pour tromper et détourner la vérité avant l'intimidation et la violence.
L’omission volontaire est un mensonge déguisé en silence.
Nous avons également l’hypocrisie ou le mensonge sert à s’attribuer des vertus ou des sentiments nobles.
Bref le mensonge est perçu comme supérieur à la vérité, parce ce que cette dernière est trop difficile à admettre intellectuellement et laisse le champ libre à la simplicité du mensonge.
Grâce aux manques d’informations de l’individu, le mensonge aura toujours une bonne place dans la société.
Avec les mensonges, des idéologies religieuses et politiques sont rendues plus présentables, convenables, parfaites et vraies. C'est une culture de la crédulité avec le mensonge, qu'offrent les sectes religieuses.
Le mensonge détourne la vérité et empêche la communication entre communautés, et peut engendrer des heurts très violents entre elles. Ces divisions ne favorisent pas le véritable déroulement démocratique.

     En résumé: tout le monde se fait tromper par le mensonge un jour ou l'autre.


L’individu voit les choses d’une autre façon et pense avoir trouvé sa vérité, il s’appuie sur les idées mensongères du prêcheur. Le fidèle ne recherche alors plus les idées logiques pour se défaire du prêcheur, il boit ses paroles, sans se soucier de son contenu, il est alors abuser dans sa crédulité !
C’est une main mise sur l’esprit du fidèle qui ne trouve plus son chemin de pensée libre.
Il est enfermé et soutenu dans sa crédulité et ne pourra pas se sortir de ces gros mensonges bien construit depuis des siècles ( son esprit est embourbé ). Ces faussetés donnent raison aux anciens religieux pour avoir plus de poids, pour convertir. Évidemment aucun contrôle n'est possible, car les écrits viennent du passé.
Les explications floues sur l'âme, le paradis et l'enfer, montre bien l'enfumage du croyant avec le mensonge.
C'est une victime des « saints-écrits bidon ! », écrit par l'homme, dans toutes les « sectes religieuses ». Les prédicateurs fanatiques font beaucoup de bruit pour marquer la fausse présence de dieu, tout cela pour masquer la vérité sur son inexistence. Certains veulent créer un gouvernement de dieu, sur du vide absolu, sans une seule petite preuve existentielle. Mais alors à quoi cela sert-il ?


Des gouvernements religieux à la pelle "mécanique"

Les démocraties de maintenant n'existait pas dans le passé.
Avec des centaines de religions différentes écrites par les mains et imagination de l’homme pour assoir leurs pouvoirs, les pays se fabriquent une religion bien à eux, dont les limites sont les frontières ( chacun défend son territoire avec ses idélogies mensongères ). On s'aperçoit que les pouvoirs des gouvernements adoptant le système religieux ne croyaient pas en dieu. Ces religions sont soutenues par « les conservateurs de pouvoirs » qui vont leurs apporter de l'argent, et hypocritement se tournent vers les pauvres, non pas pour les soutenir mais pour rendre compte aux puissants du pays de leurs agissements ( c'était l'espionnage de l'ancien temps ).
Il a fallut des guerres et beaucoup de réflexion de l'individu humain pour concevoir d'autres façons de gouverner où tous les gens du pays participent aux lois humaines.
La croyance crée une fracture entre les fidèles et les quelques non-croyants mis à l'index, c’est une division qui permet de manœuvré plus facilement la population. Les politiciens profitent de cette division et sont de conivences avec les prêcheurs en faisant passer les messages de partis conservateurs pour avoir plus de voix et assurer leurs élections.


Le fanatisme religieux est toujours présent

Dans beaucoup de pays les religions avec le fanatisme sont toujours présentes. Comme il faut s'adapter au temps présent avec les nouvelles techniques de communications il faut modifier les dires et façons de propagandes pour être "présentable".
Ils reprennent les anciens slogans qui ont faits leurs preuves avec le mensonge pour investir les esprits faibles et crédules.
Car d’après eux les lois humaines ne servent à rien , seules les lois de dieu sont les meilleures, voilà le message que beaucoup de sectes religieuses veulent nous imposer à coup de citations de leurs « écrits saints bidons » en ce moment sur la planète.
Ils nous font croire que tout est pensé par dieu et devont nous soumettre sans essayer de réfléchir car dieu sait tout ( dommage qu'il n'a pas enseigné les techniques modernes, on aurait gagné du temps ! 2000 ans ça compte !).
Dieu paraît-il inspirent les prédicateurs, mais ou trouvent-ils leurs inspirations et comment ? Comme les communications sont mauvaises avec dieu !!! ( le téléphone n'est pas encore installé !!). Ils jouent la comédie pour téléguider les croyants et les maintenir en haleine jusqu'au prochain sermon.
Par le fanatisme les fidèles se croient supérieures aux autres ( encore une autre croyance de type psychologique ), les croyances sont alors au-dessus du raisonnement avec son lot de bêtises. Cet orgueil construit artificiellement ne facilite pas la communication avec les autres. Les jeunes fidèles deviennent très vulnérables devant les prêcheurs, ils n'ont pas le support moral pour se soustraire à leurs influences.


Que recherche « les sectes religieuses »

Dieu fait la loi par les religieux fanatiques humains ! Si ce n'est pas dieu lui-même, c'est donc des humains qui se prennent pour dieu ?
Ils offrent des privilèges, surtout à l’homme au masculin et au business. Sous couvert des religions fanatiques, des pays très fortunés veulent mettre la main sur les pays d’Europe avec la soumission par la force sur les femmes, pour maintenir ou créer des dictatures religieuses ( les femmes n'aiment pas les mensonges, il faut les faire taire et surtout les humilier ! Jusqu'à leurs imposer l'habit camisole de force ! ). Avec comme résultat, des enfants mal éduquer se croyant au-dessus de leurs mères ( encore la croyance ) et crèe des jeunes individus très orgueilleux et stupides.
Avec le lot d'attentats , l'Etat à un rôle important à jouer sur le fait religieux si celui-ci se donne le courage ? Car le seul but des religieux ( de toutes les religions, sans exceptions ) c'est de prendre le pouvoir d'un ou plusieurs pays.


         Ces religions veulent le maintient de leurs pouvoirs et se rendre crédible malgré les mensonges de leurs idéologies.
         Et pour cela les religieux œuvrent pour la substitution des pouvoirs en place dans les pays dit démocratiques ? Normal cela dérange leurs projets de pouvoir et doivent se soumettre aux lois du pays !
        Pour être reconnus sans entrave ils ont demandé une loi sur le blasphème non appliquée en Europe, pour éviter la critique et la dérision et avoir le sacré intouchable au-dessus des gouvernements. Les énormes mensonges ont pignon sur rue !
        Blasphème voté par des membres irresponsables de l’ONU majoritairement au niveau mondiale, autrement dit la plus grosse tromperie de la planète, sans être aussi dénoncée formellement par nos politiciens de l'Europe ( il vaut mieux s'écraser , et ça arrange certains politiciens profitant des gens mystifiés ! ).


Mais le mensonge est encore employé en politique et le sera à l'infini !

N'oublions pas que les pseudo-religions étaient et sont encore une forme de constitution employée pour diriger des pays. Avec le libéralisme sans frontières et sans beaucoup de contrôles, le pouvoir individuel est toujours présent, et il faut bien mentir pour maintenir sa place, d'une façon ou d'une autre! Les politiciens à doubles faces ne manquent pas sur la planète, nous l'avons vue en France ces dernières années.


Mise à jour le: 6 mai 2016

Visites: 00002330